LA CONCORDIA

L’existence de la fanfare remonterait en 1880 avec quelques éclipses (1912-1920 et 1927-1950) qui ont fait renaître celle-ci vers 1950, date officielle de la fondation de la Concordia moderne. Cette « renaissance » voulue par quelques personnes motivées dont Jean Fournier et 4 ou 5 membres de l’ancienne Concordia ont fondé la fanfare que vous pouvez voir maintenant.

LE COMMENCEMENT

La Concordia, c'est l'histoire d'un parcours

de jeunes motivés à une fanfare de 30 personnes.

UN NOUVEAU DéPART

Douze, oui 12 personnes qui se sont présentées à la sortie de Pâques après seulement quelques mois de répétitions, dont une bonne moitié des musiciens qui y participaient étaient novices ou des renforts envoyés par la Liberté de Salins.

La Concordia se développant au fil des années de plus en plus, elle inaugura en 1997 de nouveaux uniformes aux teintes turquoise un brin futuristes.

Défendant une devise « travail, persévérance, solidarité », la fanfare commença vers 1996 son coup médiatique en participant à l’émission radiophonique « Le Kiosque à musique ». Et deux ans plus tard, elle avait même les honneurs de la télévision, interprétant la marche « Punchinello » devant les caméras de « De si de là ».

Toujours dans le but de mieux se « mettre en vitrine », La Concordia enregistrait, en 1999, un premier C.D. intitulé « Renouveau ». La même année, elle explorait également – certes encore timidement – la voie prometteuse du show musical.

Pour finir son « coup médiatique », la Concordia organisa le 108ème festival FFRDC, si merveilleusement préfiguré par « La Montagne en Fête » de Pierre Loye, affiche officielle de la manifestation.

Le drapeau actuel reprend un tableau de ce dernier auteur fait pour l’Amicale 2009.

 

 

un public

 

Website designé par Luca Gillioz